Juin 21

JFK, mort destinée ?

jfk, John Fitzgerald Kennedy, 35e Président des États-Unis, né le 29 mai 1917, noeud sud cancer, noeud nord capricorne, karma, le succès en soi, katherine C. Jolly, karma, dharma, mission de vie, destin tragique, mort prématurée, attentat,

LE PASSEPORT KARMIQUE dans la version n°1 à 75 euros:

 

PASSEPORT KARMIQUE de JFK

John Fitzgerald Kennedy, 35e Président des États-Unis

né le 29 mai 1917

jfk, John Fitzgerald Kennedy, 35e Président des États-Unis, né le 29 mai 1917, noeud sud cancer, noeud nord capricorne, karma, le succès en soi, katherine C. Jolly, karma, dharma, mission de vie, destin tragique, mort prématurée, attentat,

Pourquoi les grands leaders fascinent toujours bien au-delà de leur mort, souvent tragique? Voilà la question que je me suis posée et j’ai poussé ma réflexion jusqu’à pénétrer dans son destin karmique afin d’en découvrir davantage.

 

C’est cette analyse que je vous offre et partage aujourd’hui.

 

Vivons-nous autant dans notre passé karmique qui se devrait être notre socle et non notre retraite, plutôt que dans notre dharma qui symbolise notre réalisation ici-bas?

 

Je vous laisse vous faire votre propre interprétation.

Son KARMA

 

 

VIE ANTÉRIEURE : Le contexte de la vie antérieure est celui de l’importance de l’enfance et de la vie de famille.

 

Fragile émotionnellement, il a eu plusieurs vies comme enfant attirant sur lui l’attention des autres. Il aimait être le centre de sa famille et en a gardé un caractère d’enfant (petit garçon ou femme enfant).

 

Dans la vie passée, il a refusé de grandir, protégé par un milieu sécurisant. Il a pu avoir une vie écourtée sans atteindre l’âge adulte.

 

Dépendant de sa famille, il a vécu en comptant beaucoup sur ses proches pour l’aider à assumer ses responsabilités.

 

Il ne s’intéressait qu’à sa famille (parents, grands-parents, cousins, oncles et tantes, enfants, petits-enfants).

 

Il aimait retrouver ses proches lors de grandes fêtes de famille. Il a eu une vocation de père/mère nourricier et savait entretenir une maison (ménage, couture, cuisine, décoration, bricolage, jardinage).

jfk, John Fitzgerald Kennedy, 35e Président des États-Unis, né le 29 mai 1917, noeud sud cancer, noeud nord capricorne, karma, le succès en soi, katherine C. Jolly, karma, dharma, mission de vie, destin tragique, mort prématurée, attentat,

Il s’est sacrifié pour ses proches.

 

LES PAYS OÙ SON ENTITÉ A VÉCU :

 

Algérie, Bavière, Bengale, Chine, Écosse, Mexique, Paraguay, Tunisie.

 

QUALITÉS ANTÉRIEURES :

 

Il a acquis de la vie antérieure le sens de la famille, des enfants et du foyer, la douceur, la tendresse et l’humour.

 

DÉFAUTS ANTÉRIEURS :

 

Émotivité, immaturité, caprices, fragilité, susceptibilité, manque de lucidité.

 

MALADIES ANTÉRIEURES :

 

Il a pu souffrir de maux d’estomac et de douleurs intercostales.

 

VIE ANTÉRIEURE POSSIBLE : Famille nombreuse. Sens du foyer et de la maison. Père ou mère de famille.

 

Son DHARMA

 

SON ENFANCE ACTUELLE :

 

Ses parents avaient les défauts et les qualités de sa vie précédente. Ils l’ont fait évoluer en lui enseignant les valeurs de son Dharma. Ils lui ont transmis le sens de l’autorité et de la discipline. Ils ont eu des difficultés qui l’ont obligé à se débrouiller seul ce qui a réactualisé son vécu antérieur afin d’y remédier dans cette vie.

 

Enfant, il était un vrai bébé si heureux qu’il voulait le rester le plus longtemps possible.

 

Il tombait malade pour attirer l’attention sur lui. Manquant de maturité, il recherchait le soutien d’un parent se contentant de vivre dans son ombre.

 

Il a eu du mal à grandir et a gardé un esprit enfantin jusqu’à la trentaine. Il était l’enfant préféré de ses parents qui l’ont trop gâté.

 

SA VIE D’ADULTE ACTUELLE :

 

Il a du maintenant acquérir ces qualités du Dharma: indépendance, ambition et pouvoir.

 

Sa carrière se devait être fondamentale : là s’est trouvée la solution à tous ses problèmes.

 

Il devait se lancer dans une réussite personnelle. D’un tempérament jeune d’esprit et sensible, il s’est accroché au passé et à ses souvenirs.

 

Il a recherché les protections et le confort du foyer car il avait besoin d’un nid.

jfk, John Fitzgerald Kennedy, 35e Président des États-Unis, né le 29 mai 1917, noeud sud cancer, noeud nord capricorne, karma, le succès en soi, katherine C. Jolly, karma, dharma, mission de vie, destin tragique, mort prématurée, attentat,

 

Il avait la nostalgie de l’enfance mais il devait couper le cordon ombilical avec ses parents en donnant la priorité à sa carrière.

 

Son destin l’a obligé à grandir pour devenir un adulte autonome et responsable. Cela ne fut pas facile car il avait tendance à rechercher l’aide des autres (parents, frères et sœurs, patrons et conjointe, (père, frère Bobby…)).

 

Il a du prendre de la distance vis-à-vis de sa famille afin de se réaliser dans une carrière ambitieuse.

 

C’est pourquoi son travail fut sa priorité. Les métiers en rapport avec la nourriture (restaurateur), la navigation, le domicile (l’immobilier, la décoration), le passé (antiquaire, archiviste) au sein d’une administration (employé de mairie, cadre administratif) ou dans un parti politique lui furent favorables.

 

Sur le plan professionnel, il a pu poursuivre une profession commencée dans la vie précédente.

 

La réussite n’est venue qu’en travaillant avec patience et persévérance en s’impliquant dans son travail et cela nécessitera des efforts.

 

S’investir professionnellement. C’est dans cet axe que se construisent les plus belles carrières et la notoriété.

 

Dans cette vie, il y aura un point karmique : la famille.

 

Un conflit issu de la vie précédente n’a pas été résolu. Il a retrouvé des êtres qu’il a connus dans ses vies antérieures et notamment sa mère actuelle.

 

Il n’aurait pas toujours été reconnaissant envers ses parents qui se sont sacrifiés pour lui dans une vie antérieure.

 

Cette fois, la vie le placera dans la situation inverse. Il a pu assister financièrement des personnes âgées (parents ou grands-parents) pour acquérir le sens des responsabilités.

 

Pris entre son travail et sa famille, sa carrière s’en ressentira.

 

Sur le plan affectif, il n’a pas eu de mal à rencontrer une partenaire car son programme fut de fonder une famille mais le mariage ne sera pas une fin en soi. (d’où ses nombreuses incartades sentimentales dont Marilyn Monroe…)

 

Il se devait de se donner du mal pour sa conjoint et ses enfants en supportant de lourdes charges familiales car sa conjointe pourrait être absente ou ne pas assumer ses responsabilités à cause de diverses raisons (voyage ou maladie).

 

Il a ressenti une certaine solitude morale. L’éducation des enfants sera souvent une tâche difficile où il se devait d’être un modèle pour ses proches. Cependant, il ne fut heureux qu’en obtenant une reconnaissance sociale par la réussite d’une carrière au lieu de rester à la maison à s’occuper de sa famille.

 

CE QU’IL AURAIT DU VIVRE S’IL AVAIT ATTEINT SON 3E ÂGE ACTUEL :

 

En vieillissant, les qualités à développer sont la rigueur et le sens du devoir. Il aurait du soutenir sa famille et assumer des responsabilités jusqu’à la fin de sa vie. Il aurait du se confronter seul aux difficultés en fuyant les cadres protégés qui ne l’auraient pas fait progresser. Dans le cas contraire, il aurait connu les revers de fortune et des problèmes financiers qui lui auraient appris à être réaliste.

 

L’axe Karma-Dharma de la famille et de la carrière est celui de l’enfance et de la maturité.

Il a du trouver un équilibre entre son enfance et sa vie d’adulte, entre sa vie de famille et savie professionnelle, entre sa vie privée et sa vie publique, en privilégiant la vie professionnelle.

 

Il se devait d’avoir de l’ambition en réalisant une belle carrière. Il aurait pu avoir à vivre seul si les circonstances l’exigeaient. Dans sa vie précédente, il avait vécu dans l’excès de famille (sensibilité excessive, sentimentalité, fragilité) mais il ne devait pas tomber dans l’excès contraire qui est l’absence de vie de familiale (froideur, réserve, défensive, inhibition).

 

Il a du trouver un juste milieu entre les deux. Les personnes de son entourage nées sous le signe du capricorne l’ont fait évoluer vers les qualités à développer tandis que les personnes nées sous le signe du cancer furent sa copie conforme de la vie précédente pour lui montrer ses défauts antérieurs.

 

VIE ACTUELLE POSSIBLE :

 

Carrière, ambition, indépendance, notoriété. Homme de pouvoir.

About the Author:

Je donne mon avis

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.