Pourquoi VIANNEY nous touche-t-il autant ?