LA VIE… UNE SORTE DE RÉDEMPTION?