~~Respect des droits fondamentaux

L’hypnothérapeute exerce sa mission dans le respect de la dignité humaine, de la vie personnelle, privée et familiale de la personne.

~~Hypnose et conscience

Dans une culture où la distinction classique entre « image » et « fait », entre « virtuel » et « réel », est de moins en moins évidente, le signataire s’engage à favoriser une « pédagogie » du changement destinée à assurer au plus grand nombre la maîtrise et la connaissance des principes d’action de la suggestion sous toutes ces formes. Ainsi l’hypnothérapeute privilégie pour ses clients la connaissance et l’exploration de soi.

~~Moralité, probité et humanité

Les principes essentiels de la profession guident le comportement de l’hypnothérapeute en toutes circonstances. L’hypnothérapeute exerce ses fonctions avec indépendance, probité et humanité. Les relations de confiance ne peuvent exister que s’il n’y a aucun doute sur l’honneur personnel, la probité et l’intégrité de l’hypnothérapeute. Ces vertus traditionnelles sont des obligations professionnelles. Il est fait interdiction d’exercer sous un pseudonyme. La personne de l’hypnothérapeute doit être parfaitement identifiable notamment au moyen de son nom et prénom. Il respecte, dans son exercice, les principes de loyauté, de confraternité, de délicatesse, de modération et de courtoisie. Il fait preuve, à l’égard de ses clients, de compétence, de dévouement, de diligence et de prudence.

~~Indépendance

La profession d’hypnothérapeute est une profession libérale et indépendante et ce, quel que soit son mode d’exercice. Elle ne peut être aliénée. La multiplicité des devoirs incombant à l’hypnothérapeute lui impose une indépendance absolue, exempte de toute pression, notamment de celle résultant de ses propres intérêts ou d’influences extérieures.

~~Juste rapport au sujet

Le signataire refuse une gestion de la séance et du suivi impliquant « la position haute » du thérapeute. Le signataire considère toute personne comme hypnotisable et responsable. Il se donne une obligation de moyen dès lors qu’il accepte une demande. Il respecte ainsi une philosophie en lien avec une pratique d’inspiration « éricksonienne ».

~~Secret professionnel

Le secret professionnel, institué dans l’intérêt des clients, s’impose à tout hypnothérapeute. Le secret couvre tout ce qui est venu à la connaissance de l’hypnothérapeute dans l’exercice de sa profession, c’est-à-dire non seulement ce qui lui a été confié mais aussi ce qu’il a vu, perçu, entendu, compris ou ressenti. Le secret professionnel est général et illimité dans le temps sous réserve des strictes exigences de la propre défense de l’hypnothérapeute devant toute juridiction. L’hypnothérapeute est relevé de son obligation professionnelle en cas de raison éminente et impérieuse.

~~Intérêt du client

L’hypnothérapeute a l’obligation de poursuivre au mieux les intérêts de son client, par rapport à ses propres intérêts, conceptions ou à ceux de ses confrères. Les décisions de l’hypnothérapeute quant au protocole à adopter respectent l’objectif défini avec le client. Le cas échéant, l’hypnothérapeute doit prendre en compte l’impact négatif qu’un changement pourrait produire sur « l’environnement » du client et en informer celui-ci. L’hypnothérapeute fournit une information loyale, claire et appropriée sur sa compétence et sur le déroulement de la séance. Il tient compte de la personnalité du client dans ses explications et veille à leur compréhension. L’hypnothérapeute n’use pas de sa position de confiance à des fins personnelles, de prosélytisme ou d’abus de l’état de faiblesse éventuelle de son client.

~~Philosophie du changement et recadrage des situations

Le signataire se définit comme représentant, à la fois praticien et promoteur, d’une « philosophie du changement ». La « philosophie du changement » en hypnose implique principalement la recherche permanente du recadrage, de la multiplication des points de vue, et de l’élargissement des possibilités.

~~Clause de conscience

L’hypnothérapeute se décharge de toute mission contraire aux principes déontologiques de sa profession ou mettant en péril son indépendance. Si le lien de confiance qui relie l’hypnothérapeute et le client est gravement altéré, celui-ci peut décider d’interrompre sa mission. Si l’objectif défini ne relève pas de la compétence de l’hypnothérapeute, celui-ci se déporte et l’oriente vers un professionnel de la discipline adéquate (médecine générale, psychiatrie, psychologie…). L’hypnothérapeute doit écouter, informer et conseiller avec la même conscience toutes les personnes sans discrimination.

~~Une vision « positive » de l’inconscient

L’inconscient est, en hypnose, considéré comme une ressource. Il est ainsi « positif » dans le sens où il est le réceptacle du matériel à partir duquel un changement, un apprentissage ou une évolution deviennent possible.

Le signataire favorise, par l’exercice d’une philosophie du changement, tant par sa pratique que par ses enseignements ou par ses recherches, une autonomie toujours plus forte de l’ensemble des publics avec lesquels il est en rapport

~~Une approche pragmatique

Le praticien en hypnose privilégie la dimension pratique de son art sur toute forme de spéculation intellectuelle; il privilégie le « comment » sur le « pourquoi », le repérage d’un schème psychocorporel nouveau sur toute projection d’une idéologie uniforme quel que soit l’individu. Cependant, il s’efforce de formaliser l’ensemble de ses expériences dans des termes accessibles au plus grand nombre. Dans sa pratique, le signataire ne cherche pas à supprimer le symptôme, mais à agir sur les mécanismes inconscients qui sont à l’origine d’une problématique. « Tout est dans le présent, à commencer par les représentations du passé et de l’avenir ».

~~L’hypnose comme un art

Le signataire considère sa pratique comme un art impliquant la connaissance préalable des bases techniques propres à l’hypnose, mais aussi aux disciplines complémentaires que sont, par exemple, la karmathérapie, la Créathérapie, les Form’Ateliers, la CNV, la P.N.L. En tant qu’art, l’adaptation ; la créativité, la recherche d’un travail unique et adapté non pas à une demande mais à une personnalité qui forment la base du travail du signataire.

~~ Programmer le changement 

Sous le rapport à la karmathérapie, l’hypnothérapeute ne soustrait pas un « programme », un « schéma » entretenu par l’individu. Il en propose d’autres. A titre d’exemple, il ne suggèrera pas au sujet de ne plus être tel qu’il était, mais de devenir tel qu’il désire être. L’hypnose ajoute des possibilités.

~~Votre information est sécurisée.

Les informations que vous nous (www.lesuccesensoi.com) fournissez sont accessibles seulement par Katherine C. Jolly et le personnel engagé par lesuccesensoi.com. Nous ne pourrons jamais vendre ou louer à quiconque les informations que vous nous donnez. Nous utilisons vos informations pour vous contacter en cas de besoin. Sauf si vous nous demandez de ne pas le faire, nous pouvons vous contacter par e-mail à l’avenir pour vous parler de promotions, de nouveaux forfaits ou services, ou des modifications à cette politique de confidentialité.

Vous pouvez refuser de recevoir des e-mails de notre part à tout moment en nous contactant à info @ lesuccesensoi point com Vous pouvez également demander à voir ou modifier les informations que vous nous avez données.

Nous prenons toutes les précautions pour protéger vos informations. Cette information est protégée en ligne et hors ligne. Lorsque nous recueillons des informations sensibles, cette information cryptée nous est transmise d’une manière sécurisée. Vous pouvez le vérifier en recherchant l’icône du cadenas fermé dans votre navigateur par l’adresse Web ou un « https » au début de l’adresse Web.

Notre politique de confidentialité peut changer de temps en temps et toutes les mises à jour seront affichées sur cette page. Si vous pensez que nous ne respectons pas cette politique de confidentialité, vous devez nous contacter immédiatement par courriel à info @ lesuccesensoi point com